Clairière MORGANE

Clairière MORGANE

Croix Druidique et astrologie

La croix Druidique est un livre vivant. On peut placer les planètes dans les 8 cercles de 9mm de diamètre qui forment la couronne entourant le 9ème cercle, situé au centre de la croix, lui aussi de 9mm de diamètre.

Le cercle placé sur la branche inférieure, qui correspond au solstice d’hiver, marque le jour le plus court. C’est le temps du capricorne, sous l’influence de Sature.

A partir de là on positionne le zodiaque.

 

croix druidique.dotx.jpg
 

 

Les énergies fondamentales, c’est à dire  :

TEMPS – ESPACE – ENERGIE – LUMIERE – MOUVEMENT  - CHALEUR

Sont associés aux planètes.

 

 

 

LE TEMPS

 

Saturne, la manifestation terrestre, apparaît dans la zone de nuit (le monde subjectif). Il nous fixe dans l’illusion de la mort. Sans notion de temps, sans constat de ce qui change, se dégrade, disparaît, en fait, se transforme, nous vivons tous dans la réalité du présent. C’est cette notion mentale du temps qui permet de nous situer nous-mêmes dans le mouvement de la vie, qui nous jette dans l’angoisse de l’au-delà, de l’après, de l’invisible, du devenir.

Saturne, le TEMPS, est donc, dans cette interprétation du zodiaque, le gardien de la porte du Verseau. A ce titre, ils est gouverneur du monde crée et règne sur la terre de création primordiale du Capricorne et sur les Poissons, domaine de la mort et de la fin des temps.

 

 

 

 

L’ESPACE

 

Jupiter : c’est ce qui permet de nous situer, de cerner notre activité corporelle, de délimiter la position de notre forme dans le monde extérieur. A ce titre, l’espace appartient au monde subjectif, limité, nécessaire à l’expression de notre personnalité. C’est par cette notion d’espace que nous entretenons la conscience mentale de notre MOI, en nous séparant de ce qui nous entoure.  Il est à la base de la notion de différenciation.

Cette notion s’efface quand nous sommes en méditation, lorsque la conscience devient évidente, qu’intérieur et extérieur deviennent une seule et même chose.

L’espace, qui est violet (mélange du feu rouge et de l’air bleu), s’inscrit entre la Balance et le Sagittaire, entre la sensation et la préhension, entre la notion de relation et celle de séparation, crée par le désir de possession. Cette notion d’espace dans la zone de nuit du zodiaque est aussi subjective que celle du temps.

 

 

 13407036_10153703987095678_4063302396165478829_n.jpg

 

Il existe une distance mesurable et objective entre la Terre et le Soleil, mais cette notion devient totalement subjective lorsque nous nous l’approprions. Personne n’a la même perception de l’espace qui est gouverné par Jupiter. L’espace est, dans notre fonctionnement quotidien, accordé sur la notion de dimension et de besoins personnels et, relève de notre formation et des ambitions de notre EGO.

 

 

 

L'ENERGIE

 

 

C’est à la fois l’énergie primordiale, non révélés, telle qu’elle circule dans l’Univers et les manifestations de cette énergie dans le visible. Elle gouverne en nous le désir, l’attraction. Nous pouvons percevoir sa couleur bleue très dense quand nous sommes en méditation. Ce bleu est tellement concentré qu’il semble noir (les ténèbres) mais la lumière y circule et va se révéler au contact des objets.

Ce sera le mariage de Vénus et de Mars, engendrant l’illusion du visible. Gouvernée par Mars, cette énergie se révèle dans la création, entre le Scorpion et le Verseau, dont elle sous-tend l’activité.

Un premier constat se présente. Cette partie de la Croix Druidique est, à la fois, objective dans sa nature initiale, mesurable, et totalement  subjective par la façon dont nous la percevons. C’est pourquoi elle est placée globalement sous la maîtrise de la lune, notre Univers subjectif, notre psyché, notre âme individuelle, séparée de la conscience de sa nature cosmique.

 

Sur le plan de l’interprétation « karmique » Saturne, Mars et Jupiter sont placés sur la maîtrise de la Lune. Dans la vie quotidienne, physique et psychique, notre Univers est limité à ces 4 planètes.

La Lune joue un rôle de miroir entre les deux mondes et appartient à la fois à « l’Univers de jour et à l’Univers de nuit » Elle est la maîtresse de l’illusion et règne, par sa qualité émotionnelle, sur son maintien. Elle constitue la frontière entre l’ordre explicite (visible et illusoire) et l’ordre implicite (invisible et révélant ka nature des choses)

 

 

LA LUMIERE

 

 

La lumière, dans la Croix Druidique, opère la liaison entre les forces formatrices du Taureau (la matière) et  l’air des Gémeaux qu’elle traverse pour se heurter aux formes du cancer qui se révèlent sous son action. Dans le vide, dans le silence absolu, cette lumière est présente, nous comptons le temps en années-lumière, elle est indifférente à toute notion d’espace. En méditation, dans le silence intérieur, au delà du brouhaha mental, elle peut-être perçue avec autant d’évidence que dans le monde extérieur. La Certitude (mot du Taureau), associée à la notion de Lumière, est alors le vécu direct de la FOI et de l’AMOUR en tant que force cosmique nous habitant.

 

 

LE MOUVEMENT

 

Il met en œuvre en action tout l’Univers, et relie, par ses vibrations, toutes les formes, sous la direction symbolique de Mercure. Cette intelligence doit être considérée ici, aussi ben comme le mouvement animant nos cellules mentales et nerveuses que comme l’intelligence qui gouverne le Cosmos et, que nous pouvons devenir consciemment en nous mettant en harmonie avec le mouvement mercurien. La planète est alors vécue sur son plan impersonnel : la connaissance de la Vérité. Mercure est donc le mouvement même de la vie, par lequel, tout vibre, entre en relation et se transforme. Elle est la planète de la communication.

Ces énergies sont invisibles et inaccessibles intellectuellement dans leur essence, mais, elles sont partout visibles dans les manifestations qui en découlent. Elles nous disent que tout est spirituel sous des formes diverses et que c’est à nous de savoir le reconnaître et le VIVRE.

 

 

LA CHALEUR

 

La notion de chaleur est plus facile à saisir. Cette dernière est révélée physiquement par tout frottement produisant de l’énergie. Nous pouvons la reconnaître dans toutes les manifestations solaires, dans la vie, dans l’animation des formes, associée au mouvement.

Cette chaleur est significative de l’énergie vitale représentée par le Soleil et, qui disparaît du corps physique lorsque cesse l’activité de ce dernier. C’est donc d’abord, une énergie physique, objective, non contrôlable, qui se constate sans interprétation possible. Elle deviendra cependant subjective lorsque nous en ferons une qualification pour nos relations affectives. Cette qualification, hors tout jugement, correspond à une réalité : cette chaleur émane du cœur des éveillés, l’attribut du chakra du cœur qui est gouverné par Vénus, l’AMOUR.

Dans la Croix Druidique, elle est placée sous une  double maîtrise : le Soleil et la Lune, qui, engendrent dans leur action, la méditation consciente, conduisant au passage du personnel à l’impersonnel. Cette chaleur, dans le vécu spirituel, résulte d’un état méditatif parfait, éveillant la perception physique  et ce rayonnement qui brûle en nous et se déverse sur l’environnement. C’est LE FEU DU CŒUR DES MYSTIQUES.

 

 

                                                                                          DRUIDESSEScreen Shot 05-13-15 at 12.32 PM.PNGMORGANE

 

 

C’est le cœur serré que j’ai retransmis cette étude  de notre soeur Nicole Brunet, DruidesseScreen Shot 05-13-15 at 12.32 PM.PNGMorgane,  le dernier qu’elle ait écrit avant son départ  vers l’autre monde en décembre 2001, son message  d’au revoir en quelque sorte

 

                                                                                                                        DruideScreen Shot 05-13-15 at 12.32 PM.PNGKadFeal



10/11/2017
0 Poster un commentaire