Clairière MORGANE

Clairière MORGANE

La Ronce

La ronce représente la dixième lunaison du 2 septembre au 29 septembre.

De la famille des rosacées, comme l’alisier, l’aubépine, le pommier ou le prunellier, la ronce, hermaphrodite, fleurit blanche de juin à juillet, en feuilles, et fructifie rouge puis noire de juillet à septembre, en une liane aux tiges dressées et arquées, épineuse, qui s’enracinent dès qu’elles touchent terre. Ses fleurs, comme celles de la même famille, sont  à 5 pétales, les feuilles, groupées par 3 ou 5 , la tige adulte a 5 côtés.

Elle est l’ennemie du jardinier comme du paysan par sa vigueur et sa défense, la ronce participe cependant à l’enrichissement des terrains et, préserve la forêt en abritant les jeunes semis du bec des oiseaux et de la dent des rongeurs.  Ses fruits sont très prisés des enfants et des grand’mères, en délicieuses confitures.

 

Son fruit est riche en vitamine C, et contient de nombreux acides dont, curieusement, l’acide salicylique. On utilise ses feuilles et ses boutons floraux. Elle est surtout tonique, dépurative, soigne les affections de la bouche et décrasse le sang.

 

Elle porte le chiffre 5 (fleurs, feuilles et tiges) de la déesse symbolisant Viviane, vierge versatile mais obstinée, et Mélusine, mère serpent enracinée dans un terroir où elle défend ses petits toutes griffes dehors.

 

 

 



10/10/2017
0 Poster un commentaire